Historique 1/5

Le Toy, comme l'appellent ses inconditionnels, toujours plus nombreux, a rsist aux annes et aux terrains de tous les continents. N au japon en 1950, pour rpondre essentiellement aux demandes des pays en pleine relance conomique, il a t ralis en... cinq mois. Il a depuis longtemps dpass le million d'exemplaires.

Appel BJ l'origine, il deviendra trs vite LE LandCruiser. C'est peut-tre aussi la plus grande russite de Toyota

Voici le premier Toyota BJ(moteur essence)

Le 4X4 Toyota c'est d'abord l'histoire d'un type gnial, Kiichiro Toyoda, fils an de Sakichi Toyoda. Dans les annes 30, la famille Toyoda vivait alors de la fabrication et de la vente des mtiers tisser. "Toyota Automatic Loom works". La socit s'appelait Toyota avec un "T" parce que en japonais c'est plus facile peindre que le "D" ( il y a un qui est difficile faire en pictogramme ).

Mais Kiichiro voyait plus loin. Les tats-Unis, l'automobile et tout particulirement Chrysler, le fascinaient. Aussi dcida-t-il de rajouter un dpartement automobile la socit de son pre. Une opration qu'il finana grce la vente, en Angleterre, de ses mtiers tisser. L'exportation dj !

Ds
1935 , il produisait le modle A1 qui deviendra AA, AB, AC. Quelques annes plus tard, c'est quelques 10.000 vhicules qui sortent des chanes de l'usine Toyota dont des  camions et des bus ! A quoi pouvait-il ressembler ce visionnaire pionnier de l'industrie automobile japonaise ? Mais qu'importe, ce n'est pas l le sujet : c'est le LandCruiser qui n'est pas encore n en 40, parce que c'est la guerre. Celle du Pacifique. Toyota construit alors exclusivement des utilitaires et se dcide de produire un 4X4 plutt compact pour les militaires. En 1942 , naquit alors un monstre de deux tonnes, le AK 10 ralis sur deux essieux de camions, mais qui ne fut heureusement jamais mis en production.

Le point de dpart ? Des camions...

Toutefois, sa ralisation ne fut pas entirement perdue puisqu'elle permit en effet aux ingnieurs japonais de s'initier aux 4X4. Une exprience qui allait leur faire gagner du temps fou lorsque aprs la guerre, et la dfaite,  les japonais, comme les allemands, se retrouvrent interdits de production. Mais avec le temps, tout s'arrange, mme mal et Toyota peut enfin se remettre au travail en 1950. Il s'agissait cette fois de construire un vhicule  multi-usages quatre roues motrices capable de tout faire (une tonne de charge utile) et d'aller partout. On pare au plus press en rcuprant le robuste chssis d'un camion lger de la production Toyota, dit "SB " et un moteur six cylindres essence (modle B) soupapes en tte, celui d'un autre camion, de 4 tonnes. Il dveloppe 85 ch pour 3.386 cm3. Une puissance apparemment modeste mais susceptible d'tre  maintenue dans toutes les conditions d'emploi, mme en cas de surchauffe due une utilisation intensive en tout-terrain.

volution du BJ en BJ 25 (1953). Une version pick-up suivra en 1954.